Post Detail

08 août
2017
  • août 8, 2017
  • 4 min de lecture
  • 111 Vues

China Golf Tour 2017

Semaine 1

Le China Golf Tour est le nouveau nom de la PGA Tour China qui a été abandonnée par les Américains et maintenant se déroulent exclusivement sous la bannière de l’Association de Golf de Chine (CGA). « Eh bien, nous pouvons tous dire qu’ils ne sont pas encore prêts. A titre d’exemple, deux événements du China Golf Tour ont été organisés en juin dernier quelque part sur le côté ouest du pays, mais ont été étiquetés « TBC » dans le calendrier. Étant suisse, je suis naturellement bien organisé, je réserve les vols les moins chers pour me déplacer, mais les billets prévoient une pénalité importante pour toute modification. Lorsque la CGT a changé l’emplacement du tournoi sans préavis, cela m’a coûté cher, pratiquement deux fois le prix de mon ticket. Leçon no. 1: attendre qu’un événement chinois soit 100% confirmé avant d’utiliser sa carte de crédit!

Le 17 juin, je me suis envolé pour Pékin sur le grand A380 d’Emirates et le récent Boeing 777 avec une escale à Dubaï. Ma première expérience chinoise a commencé par le chauffeur de taxi. Je ne savais pas que les gens du pays ne comprennent aucun mot chinois écrit avec des caractères latins (pinyin), mais uniquement  les signes chinois. Sans l’anglais, il m’est difficile de me faire conduire à mon hôtel.

Le lendemain, j’ai pris mon temps et j’ai visité la ville de Pékin habitée par 23 millions de personnes … Une très petite ville pour sûr! Ma meilleure découverte fut la Grande Muraille de Chine. Après avoir pris deux métros et un bus, j’eus le souffle coupé une fois sur le monument. J’ai monté et descendu des escaliers sans fin pendant quelques kilomètres mais pourtant juste sur une petite partie de l’ensemble. Un must do pour tout visiteur.

Arrivé  lundi sur le parcours de golf (Fragrant Hills Beijing), je me suis entrainé au driving range, j’ai marché sur le parcours pour le découvrir en vrai, en analysant les greens et leur vitesse, puis j’ai mis en place ma stratégie de jeu. J’ai joué à nouveau 18 trous le lendemain et neuf mercredi, essayant de frapper des sand wedges précis depuis les bunkers, des clubs différents depuis le rough, des chips du bord des greens pour voir comment la balle réagi. Les greens sont-ils suffisamment doux pour permettre de mettre du spin à mes approches? Sont-ils fermes? …

Dans la soirée du même jour, j’attendais un ami pro de golf également pour partager ma chambre. Lors de ces tournois satellites en Chine, les règles, les règlements et les prix en argent sont comparables à ceux de l’European Challenge Tour, ce qui signifie que si je ne passe pas le cut, mes revenus en pâtiront. Donc en voyage, je cherche généralement un joueur qui soit compatible à ma façon de vivre, de me reposer ou de m’entrainer selon mon programme. C’est une initiative bienvenue et une économie substantielle d’argent, même si cela signifie une perte d’intimité. Mais « à la guerre comme à la guerre » … Finalement, mon camarade de chambre est d’arriver le lendemain à … 5h00, suite aux retards ou annulations de vol. Et pour continuer de mal en pis, il s’est vu disqualifier pour avoir manqué son tee-time après avoir mal légalisé sa carte officielle. Totalement énervé, il a estimé que c’était un mauvais signe et est rentré à la maison au lieu de rester s’entrainer pendant quatre jours et de partir pour le prochain tournoi, avec pour conséquence directe que j’ai dû prendre à ma seule charge le montant total de la chambre.

Le jeudi est la journée du 1er tour. Un peu nerveux et excité, j’ai ressenti une certaine pression, les autres gars ayant déjà joué sur cette tournée. Pas moi. Mais j’étais assez solide pour mettre cela de côté. Tout peut arriver à n’importe qui sur un parcours de golf, moi inclus, et un événement manqué n’a rien à voir avec ça. J’ai bien joué le premier tour, avec une grosse erreur sur le n ° 12, effacée sur les derniers trous pour être dans le par pour le lendemain.

Le lendemain fut irréel. Sans raison apparente, mon swing de golf était dans la zone : Incroyable! Je frappais la balle vraiment bien, avec un putt au # 12 pour aller 5 sous le par. Mais une tempête est arrivée et elle s’est intensifiée. J’ai cependant terminé -3 pour une 15ème position arrachée après deux tours qui me garde en lice pour le week-end. Je n’obtiendrai jamais une explication rationnelle sur la raison pour laquelle j’ai joué si mal au troisième tour. Quel jeu bipolaire! Toutes les bonnes sensations de la veille se sont volatilisées. Des balles qui vont n’importe ou, des putts courts manqués … J’ai fait de mon mieux pour limiter les dégâts, mais je n’ai réussi qu’à sauver un pauvre quatre sur le par. Du coup le calme et la patience ont constitué ma devise pour le dernier tour, mais cela a commencé sous les mêmes mauvais auspices avec des coups de golf imprécis. Après une lutte sur les six premiers trous, j’ai décidé de modifier mon swing. C’était certainement risqué m’aurait dit n’importe quel entraîneur, mais cela a bien fonctionné avec trois birdies sur les douze trous restants, et une place finale dans la moitié supérieure du classement ainsi que nombre de bons détails pour améliorer mon jeu.